Élection Générale 2017

Elections législatives 2017 : Les 50 députés travaillistes les plus à risque de perdre leur siège

Avec des majorités aussi perdantes que 93 voix dans certaines circonscriptions, les politiciens du parti pourraient être menacés

wd-labour_divided.jpg

Les faibles notes des sondages combinées à la perspective d'une défection massive des électeurs de l'Ukip vers les conservateurs pourraient signifier que des dizaines de sièges travaillistes sont en péril.

Rapport de sondage au Royaume-Uni a produit une liste des circonscriptions travaillistes les plus menacées, numérotées par leur pourcentage de majorité. Voici un résumé des conclusions.

1. Ville de Chester - majorité de 93 voix (0,1%)

Chris Matheson du Labour a gagné par moins de 100 voix en 2015. Le député n'est pas un loyaliste de Corbyn et a dit au Daily Mirror : 'Je suis le candidat. C'est mon nom sur le bulletin de vote.



Deuxième place en 2015 : les conservateurs

2. Ealing Central & Acton - 274 votes (0,5 pour cent)

Rupa Huq a remporté de justesse le siège en 2015. Cette fois-ci, le Parti vert s'est retiré de la liste pour essayer de l'aider à le maintenir.

Deuxième place en 2015 : les conservateurs

3. Anglesey - 229 voix (0,6%)

Albert Owen a dû endurer deux recomptages avant que sa victoire de 2015 ne soit confirmée. Son principal rival sera probablement l'ancien leader de Plaid Cymru, Ieuan Jones.

Deuxième place en 2015 : Plaid Cymru

4. Brentford & Isleworth - 465 votes (0,9%)

La ministre fantôme du Logement, Ruth Cadbury, a remporté le siège en 2015 - c'était le parti travailliste de 1997 à 2015. C'est une autre circonscription où une défection des électeurs d'Ukip aux conservateurs pourrait influencer le résultat.

Deuxième place en 2015 : les conservateurs

5. Wirral West - 417 voix (0,9%)

L'ancienne ministre conservatrice de l'Emploi, Esther McVey, a été évincée ici en 2015 par Margaret Greenwood. Les travaillistes craignent que certains des 2 772 électeurs qui ont opté pour l'Ukip en 2015 ne passent aux conservateurs cette fois-ci.

Deuxième place en 2015 : les conservateurs

6. Halifax - 428 voix (1 pour cent)

Encore une fois, Ukip pourrait jouer un rôle décisif dans le sondage ici. Si seulement dix pour cent des 5 621 électeurs qui ont choisi le parti en 2015 adhèrent aux conservateurs, la titulaire Holly Lunch pourrait avoir de sérieux problèmes.

Deuxième place en 2015 : les conservateurs

7. Cambridge - 599 voix (1,1 %)

Daniel Zeichner, un reste qui a voté contre le déclenchement de l'article 50, a remplacé Julian Huppert la dernière fois.

Deuxième place en 2015 : les libéraux-démocrates

8. Ilford Nord - 589 voix (1,2 %)

Wes Streeting a remporté la victoire avec une majorité de 1,2% en 2015. Il est fortement en faveur de l'adhésion à l'UE et figure sur une « liste de sauvegarde » de 20 députés bénéficiant d'une aide supplémentaire du groupe pro-UE Open Britain. Ukip, qui a remporté 4 355 voix en 2015, ne présente pas de candidat pour aider les conservateurs.

Deuxième place en 2015 : les conservateurs

9. Newcastle-under-Lyme - 650 votes (1,5 pour cent)

Paul Farrelly est député ici depuis 2001 et a en fait augmenté le nombre d'électeurs travaillistes en 2015, bien que de 0,5% par faction. Il était l'un des 13 députés à voter contre la décision de Theresa May de tenir des élections anticipées.

Deuxième place en 2015 : les conservateurs

10. Barrow & Furness - 795 votes (1,8%)

Le député en place John Woodcock a déjà fait la une des journaux en déclarant qu'il ne peut pas soutenir le vote pour nommer Jeremy Corbyn Premier ministre. Le siège est travailliste depuis 1992.

Deuxième place en 2015 : les conservateurs

Les 40 prochains sièges à risque (tous les seconds en 2015 aux conservateurs, sauf indication contraire) :

Wolverhampton Sud-Ouest - 801 voix

Enfield Nord - 1 086 voix

Hampstead et Kilburn - 1 138 voix

Hove - 1 236 voix

Lancaster et Fleetwood - 1 265 voix

Dewsbury - 1 451 voix

Ian Lucas - 1 831 voix

Derbyshire Nord-Est - 1 883 voix

Bridgend - 1.927 voix

Walsall Nord - 1 937 voix

Westminster Nord - 1 977 voix

Harrow Est - 2,207 votes

Middlesbrough Sough et Cleveland East - 2 268 voix

Clwyd Sud - 2 402 voix

Birmingham Northfield - 2 509 voix

Stoke-on-Trent Sud - 2 539 voix

Blackpool Sud - 2 585 voix

Wakefield - 2 613 voix

Centre de Stoke-on-Trent - 2 620 voix

Edimbourg Sud - 2 637 voix (deuxième place en 2015 : SNP)

Eltham - 2 693 voix

Birmingham Edgbaston 2 706 voix

Delyn - 2 930 voix

Gedling - 2 986 voix

Birmingham Yardley - 3 002 voix

Hartlepool - 3 024 voix

Scunthorpe - 3 134 voix

Darlington 3 158 voix

Coventry Sud - 3 188 voix

Burnley - 3 244 voix (deuxième place en 2015 : Lib Dems)

Alyn & Deeside - 3 343 voix

Évêque Auckland - 3 508 voix

Newport Ouest - 3 510 voix

Test de Southampton - 3 810 voix

Bristol Est - 3 980 voix

Dudley Nord - 4 181 voix

Bolton Nord-Est - 4 377 voix

Hyndburn - 4 400 voix

Bermondsey & Old Southwark - 4 489 votes (deuxième place en 2015 : Verts)

Coventry Nord-Ouest - 4 509 voix

Bristol West - 5652 (deuxième place en 2015 : Lib Dems)